Skip to main content
PanierClose Cart

En 2017, Solène est devenue maman de son premier fils, Milo.  Lors de nos entretiens avec des parents, elle nous a livré quelques pistes de réflexion qui nous ont guidés pour la conception de notre Chillbook. Nous partageons cet entretien, car nous savons que de nombreux parents se reconnaîtront !

Le Chillbook, un livre de naissance sur le marché : flexible, facile à remplir et pratique à utiliser au quotidien.

Solène, avril 2022

En 2017, j’ai commencé à remplir un livre de naissance pour Milo, mon premier fils. Quand j’y pense, je me dis que je m’y suis prise à temps ! J’ai même démarré pendant ma grossesse pour voir un peu les photos et les informations dont j’aurais besoin. Bref, j’étais super organisée et je me suis même dit que c’était super pratique. La preuve, ce livre de naissance, on ne me l’a pas offert, je l’ai acheté moi-même !

Et après la naissance, patatra !

On le sait bien, toutes les cartes sont rebattues, on revoit nos priorités, et une grande partie des choses que l’on pensait faire sont un peu mises de côté. Et puis là, je ne parle que du premier enfant ; c’est une sensation qui s’est décuplée à la naissance de Robin, mon deuxième garçon.

Si j’ai remarqué une chose, c’est que sur le moment, lorsque j’étais happée par l’instant présent, je ne pensais pas du tout à sortir ma colle et mon stylo pour décrire ce que je venais de vivre avec mon fils. Au contraire, le mouvement le plus spontané pour moi, c’était de sortir mon téléphone, de prendre 3-4 photos (exactement les mêmes la plupart du temps !) et de continuer à observer comment mon fils s’amusait.

Ce réflexe, d’ailleurs, celui de dégainer mon appareil photo, me sert bien sûr à conserver des souvenirs, mais je remarque qu’il me déculpabilise du fait de ne pas tenir à jour le livre de naissance que j’avais acheté. Sur le moment, ça fonctionne ! Car je suis plein de bonnes volontés, et je me dis « qu’un jour, j’en ferais quelque chose de ces centaines de photos dans ma pellicule ».

Spoiler alert ! 5 ans après la naissance de mon premier garçon, je n’ai ni 1) ré-ouvert ne serait-ce qu’une seule fois son livre de naissance dans le but de le remplir ni 2) créé régulièrement des livres photos pour imprimer l’histoire de son enfance.

Au contraire, dès que je reprends son livre de naissance à moitié rempli entre les mains, je me dis que j’aurais “quand même pu faire ça” et je préfère le remettre tel quel dans le meuble de l’entrée 🫣

Rien ne m’empêcherait aujourd’hui de continuer à le remplir, mais je crois que je n’y prendrais aucun plaisir, car cela me demanderait un effort conséquent de me souvenir des détails. Surtout, je pense que les informations seraient approximatives, alors à quoi bon ? Je ne pourrais pas offrir ce livre à mon fils en lui disant, « Bon, ce n’est pas tout à fait chronologique, mais ce n’est pas grave, d’accord ? » ou bien « Ce n’est pas vraiment le jour de carnaval, mais tu t’es déguisé un jour dans ta chambre alors j’ai collé cette photo là« . C’est très personnel, mais je trouve que ça n’aurait pas de sens.

Ce qui m’embête, c’est que finalement, l’histoire de mon fils, les événements de sa vie doivent suivre un déroulé imposé par le livre de naissance. C’est curieux, non ? En faisant ce constat, j’ai vraiment réalisé (mais bien plus tard !) que c’était le format qui n’était pas adapté à ma façon de gérer mon quotidien et ma vision de la transmission des souvenirs à mes fils.

Nous sommes dans le même bateau !

Bien évidemment, j’ai abordé ce sujet avec de nombreuses amies également mamans. Elles m’ont fait part de certaines astuces qu’elles avaient inventées pour pallier le manque de flexibilité du livre de naissance.

En fait, sans le savoir, et peu importe le support que nous utilisions chacune – que ce soit le livre de naissance, le livre photo, l’album, etc. – nous avions une légère sensation de frustration.

Il y a celles qui voulaient écrire du texte et qui ne pouvaient pas l’intégrer ni dans le livre de naissance ni dans le livre photo. Il y a celles qui souhaitaient être accompagnées dans le récit (ce qui est top avec un livre de naissance !) mais qui se trouvaient face au même problème de “personnalisation” auquel j’avais fait face. Et puis les plus téméraires m’ont parlé de créer un groupe Facebook privé ou une adresse e-mail dédiée à leur enfant. J’ai trouvé ça très ingénieux de leur part, mais personnellement, j’avais envie de transmettre un souvenir imprimé et physique à mes enfants.

Conclusion ?

Je dirais que le manque de temps dans la vie de parent est bien sûr un des premier facteur dans l’oubli de la création de supports souvenirs, et cela, peu importe lesquels ! Je crois n’avoir jamais rencontré de parents qui s’en sortaient haut la main avec ça. Honnêtement, je crois que c’est une épine dans le pied pour tous.

Si je pouvais choisir mon produit rêvé ?

Je rêverais d’un support qui ne prenne pas trop de temps, et surtout dans lequel je vois une fin. J’aimerais qu’une fois terminé, dans le cas où je n’ai ni l’énergie ni l’envie – soyons honnête – je ne sois pas obligée de créer une suite.

Je m’explique, que ce soit dans les albums photos ou dans les livres photos, je trouve qu’un album n’est pas une fin en soi. On attend forcément l’album de l’année suivante, etc. C’est ce que j’aimais, je crois, avec le format livre de naissance : un livre, un souvenir, un cadeau transmis pour la vie.

En résumé, j’aimerais un format “fini”, inspiré du livre de naissance, qui “fait le job” du souvenir, qui raconte “assez” pour montrer notre implication en tant que parent et qui serve aussi à montrer à son enfant ses premiers instants de vie.

Un format qui ne demande pas trop d’organisation, de recherche de photos ou d’informations incongrues (je pense à certaines cases dans les livres de naissance que je trouve vraiment inutiles) et surtout que je puisse le remplir en fonction de la “vraie” histoire de mon fils, de manière spontanée et non pas un scénario calqué sur n’importe quelle enfance.

Le Chillbook, le livre de naissance personnalisable, à remplir depuis son mobile.

Et voilà comment nous avons imaginé le Chillbook

Nous ne le répéterons jamais assez : c’est grâce à vous, les parents, que le Chillbook a vu le jour. Nous avons réalisé une trentaine d’entretiens, interrogé plus de 300 parents pour aboutir à ce format unique sur le marché : flexible, facile à remplir et pratique à utiliser au quotidien.

La création du Chillbook se fait via l’application Chillhood. Celle-ci a été conçue pour pour vous faciliter la vie et pour vous permettre de créer un livre de naissance 100% sur-mesure, à l’image de l’épatante histoire de votre enfant.

Pssst ! Le livre de naissance parfait n’existe pas, mais avec le Chillbook, on s’en rapproche quand même pas mal. Vous allez enfin pouvoir transmettre un souvenir unique à votre enfant, sans prise de tête ni grande organisation, et vous savez quoi ? Nous pensons même que vous allez adorer le remplir ! On tient les paris ?

Découvrez le Chillbook, le livre de naissance parfait !